Les actifs pour peaux grasses

Une peau grasse se traduit par une peau brillante, notamment sur les zones du nez, du menton et du front. Les pores sont dilatés et des boutons, rougeurs peuvent apparaître.

Pour expliquer ce phénomène, un peu de physiologie cutanée :

shutterstock_765771256 [Converti]-01.jpg

La surface de la peau possède un film hydrolipidique protecteur. Il est composé à 95% de sébum. Lorsque celui-ci est produit en trop grande quantité, la peau devient brillante, grasse.

Le sébum est produit par les glandes sébacées du follicule pilo-sébacé. Il est composé de lipides et protège la peau des micro organismes pathogènes, de la déshydratation… Dans le cas d’une peau grasse, les glandes sébacées sont plus actives, la peau est aussi plus épaisse. Ainsi,  le canal sébacé a tendance à s’obstruer. Le sébum ne peut plus s’écouler, cela favorise l’apparition de comédons. Les bactéries peuvent ainsi proliférer et entraîner la formation de kystes.

Quels actifs sont à privilégier pour éviter la peau brillante ?

Il est possible d’agir « à la source », c’est-à-dire de limiter la production du sébum par la glande sébacée. Des substances comme le zinc, l’acide linoléique, la vitamine B permettent de réguler la quantité de sébum produite.

Les poudres matifiantes peuvent être une solution pour absorber le sébum à la surface de la peau et limiter la brillance. C’est le cas des poudres comme le talc, la poudre d’avoine ou les argiles. Le kaolin est notamment très couramment utilisé dans les masques visages purifiants.

Que faut-il utiliser pour limiter la formation de comédons ?

La présence de comédons est liée l’obstruction du canal sébacé par l’accumulation de cellules cutanées en surface de la peau. Il est donc intéressant d’utiliser des substances kératolytiques, c’est-à-dire qui favorise l’exfoliation et le renouvellement cellulaire de l’épiderme. Par exemple, les acides de fruits ou AHA (alpha-hydroxy acides) comme l’acide glycolique, l’acide salicylique ou encore l’acide citrique sont souvent utilisés dans les produits dits « peeling ».

L’utilisation d’actifs antibactériens peut se révéler utile. En effet, l’apparition d’un bouton est aussi liée à une prolifération microbienne dans le canal sébacé obstrué. L’huile essentielle de tea tree est particulièrement reconnue pour son efficacité antibactérienne et notamment contre P.acnes qui est la souche responsable de l’acné.

Capture-d’écran-2015-11-05-à-18.22.11 (Copier).png

Pourquoi le soleil est un « faux ami » ?

Vous avez déjà dû remarquer qu’au soleil, les boutons disparaissent mais qu’ils ont aussi tendance à réapparaître en plus grand nombre une fois l’été passé.

En effet, dans un premier temps, l’état de la peau s’améliore car la production du sébum diminue grâce à l’action des UVB mais aussi par l’effet anti-inflammatoire des UV.

Dans un second temps, la peau s’épaissit. C’est un phénomène naturel de protection de la peau vis-à-vis des UV. La peau étant plus épaisse, les canaux sébacés sont plus facilement bloqués par l’accumulation des cellules cutanées superficielles. Le sébum ne peut plus s’écouler et la formation de comédons est ainsi favorisée.

 


Voici maintenant le détail des actifs utilisés dans les produits de la gamme Origine spécifique pour les peaux grasses :

Les actifs du masque purifiant :

  • kaolin et de la bentonite : Argiles absorbantes.
  • Glycolic acid, citric acid, lactic acid, mandelic acid : Acides de fruits kératolytiques permettant le renouvellement cellulaire.
  • Allantoïne : actif apaisant.

Les actifs de la crème matifiante :

  • Tocopheryl acetate – Dérivé de la vitamine E anti-oxydant.
  • Glycolic acid, citric acid, lactic acid, mandelic acid : Acides de fruits kératolytiques permettant le renouvellement cellulaire.
  • Enantia chlorantha bark extract – Extrait végétal limitant la prolifération des cellules productrices de sébum.
  • Oleanolic acid – Acide inhibiteur de la stimulation de l’activité sécrétrice de la glande sébacée.
  • Methyl methacrylate crosspolymer – Poudre matifiante.

Les actifs de la lotion glycolique contient :

  • Glycolic acid – Acide présent en plus forte concentration (3%), il favorise la desquamation et le renouvellement cellulaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.